Qui a recours aux injections?

Les injections sont pratiquées aussi bien chez la femme que chez l’homme et peuvent être effectuées dès l’âge de 30-35 ans. Elles sont parfois réalisées plus précocement, pour corriger une asymétrie ou un manque de volume (lèvres, pommettes,nez… ), relever des cicatrices déprimées. Les produits injectables ont considérablement évolués ces dernières années et leur utilisation est devenue extrêmement fréquente.

L’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est un constituant naturel de l’organisme : le corps humain en contient entre 16 et 18 grammes.C’est un polymère de disaccharides de la famille des glycosaminoglycane qui a des propriétés d’hydratation et d’amortissement : 1 gramme d’acide hyaluronique peut retenir jusqu’à 400 grammes d’eau. C’est un constituant très important de la matrice extracellulaire. Il se trouve au niveau des tissus conjonctifs, épithéliaux et nerveux. Au niveau de la peau, il comble les espaces intercellulaires et participe à l’hydratation et à la cohésion des tissus. Il protège aussi les articulations, en rendant le liquide synovial plus visqueux et le cartilage plus élastique.

Les premières applications médicales sont apparues dans les années 70 en ophtalmologie. Au début l’acide hyaluronique était extrait de crêtes de coq, de nos jours c’est un gel de synthèse obtenu par fermentation bactérienne. La viscosité du gel final obtenu ainsi que sa durée de vie, dépendent de la longueur du polymère et de sa réticulation. Le polymère est comme une chaîne qui subit une dégradation par ses extrémités : plus la chaîne est grande et comporte de nœuds plus sa durée de vie est grande.

En médecine esthétique, il est utilisé pour la réhydratation de la peau (mésothérapie), le comblement des rides et pour redonner du volume.  Les corrections les plus fréquemment effectuées sont les comblements des sillons, des rides et ridules. Viennent ensuite les corrections des dépressions et des pertes de volumes comme les pommettes, le menton, les contours mandibulaires, les joues, les tempes, le nez. Le comblement des rides (front, ride du lion, rides jugales) et des ridules (patte d’oie, plissé soleil des lèvres) sont aussi une bonne indication. En outre, on peut facilement repulper, redessiner le contours des lèves et les rendre ainsi plus charnues ce qui facilite le maquillage et évite au rouge à lèvres de filer dans les ridules. Il est également possible de combler les cernes et la vallée des larmes qui apparaissent avec le temps et qui donnent un air fatigué. Ce sont des zones sensibles à traiter et qui demandent une attention toute particulière pour éviter les sur corrections. Le dos des mains est aussi une bonne indication d’injections volumatrices quand cette zone se creuse, on associe alors un traitement de la peau par mésothérapie,peeling ou traitement laser. La pérennité et l’excellente tolérance de la gamme Juvéderm nous la fait préférer aux autres.

La fréquence des traitements

Les injections d’acide hyaluronique se font en général une fois par an.